le député dans la circonscription

Moments sur le terrain, dans les entreprises vosgiennes: À Dogneville, auprès de Berjac (textile), à Jeanmenil, auprès du garage Robin (mécanique et carrosserie industrielle), à Zincourt (travaux public et forestiers). Au contact des entrepreneurs du territoire, je retire informations et réflexions indispensables à l’exercice de la fonction de Député. Merci pour leurs disponibilités, idées et franc-parler.

 

«jeunes et l’avenir du travail»

Le CESE (Conseil Économique Social et Environnemental) a rendu en mars dernier un avis relatif aux «jeunes et l’avenir du travail». J’ai souhaité rencontrer le rédacteur de ce rapport afin de débattre avec lui de ce sujet essentiel, aujourd’hui à Paris.

Européennes

Élections européennes: Nathalie COLIN OESTERLE, candidate centriste, en 6e position sur la liste menée par François-Xavier BELLAMY, au contact d’entreprises vosgiennes et d’établissement d’enseignement supérieur aujourd’hui à Thaon les Vosges, Chavelot et Epinal.
Au cours des rencontres de terrain, l’occasion pour la candidate de s’imprégner des enjeux et potentiels de notre territoire et par ailleurs, d’expliquer son engagement sur la liste LR-Nouveau Centre. Une raison de plus pour soutenir la liste FX BELLAMY, de voter pour ses candidats et de faire le choix de: Refonder l’Europe, rétablir la France !

 

A la suite de la mission parlementaire que j’ai réalisée sur Pôle Emploi, j’ai souhaité provoquer à Epinal, une confrontation sur la situation du chômage de masse et les besoins de recrutement des entreprises vosgiennes. J’ai proposé une discussion entre la direction de Pôle Emploi et des entrepreneurs afin de trouver de nouvelles solutions de «mise à l’emploi». Je considère que Pole Emploi doit d’avantage se connecter à l’économie locale dans le cadre de ses missions.

« consultation infirmière »

Immersion cet après-midi à Nancy à la « consultation infirmière » organisée par l’ordre des infirmiers sur l’avenir de la profession. J’ai écouté la parole de ces acteurs de santé, dans le cadre de mes travaux parlementaires pour défendre les infirmier(e)s dans l’offre de soins.

table ronde relative aux plateformes numériques

Ce matin en Commission des Affaires Sociales, je suis intervenu lors d’une table ronde relative aux plateformes numériques et au travail indépendant. Je suis partisan de promouvoir l’initiative économique individuelle pour celles et ceux qui veulent mener une activité professionnelle, hors du schéma du salariat. Un nouveau modèle social doit favoriser le développement souhaité du travail indépendant.

Territoire Zéro chômeur de longue durée

Séquence de réflexions cet après-midi à Paris sur l’initiative «Territoire zéro chômeurs longue durée», afin de faire un premier bilan de l’expérimentation, et d’envisager une extension notamment dans le département des Vosges. Je soutiens le collectif qui porte ce projet, et m’associerai aux travaux parlementaires pour valoriser cette solution d’insertion professionnelle.

délégation de Maires et d’élus

Comme je le fais chaque mois, j’ai rencontré hier une délégation de Maires et d’élus de communes de ma circonscription, pour une discussion libre et conviviale. J’apprécie ces dialogues territoriaux qui permettent d’être à l’écoute, au plus près des réalités.

Roxana Maracineanu nous reçoit au ministère des Sports

Mme la Ministre des Sports m’a accueilli ce matin à Paris afin d’évoquer certains sujets (insertion par le sport, développement de la pratique du sport et équipements sportifs vosgiens). Ce rdv a surtout été l’occasion d’aborder la question de la situation des sportifs de haut niveau à l’issue de leur carrière sportive. Les témoignages des médaillés olympiques et champions du monde vosgiens Matthieu Pêché et Gauthier Klauss ont été justes et utiles à la réflexion de Roxana Maracineanu.

privatisation d’ADP

Je n’étais pas favorable à la privatisation d’ADP (Aéroports de Paris), votée dans la loi Pacte. J’ai sollicité, avec d’autres députés, la mise en œuvre d’un Référendum d’Initiative Partagée (RIP) afin que la privatisation d’ADP soit soumise au vote des Français. Je me félicite de la décision du Conseil Constitutionnel, qui permet de réclamer le 1er RIP de l’histoire.
Désormais, il appartient aux françaises et français de signer la pétition officielle pour enclencher le processus référendaire et leur permettre de s’exprimer.