Améliorer la santé au travail

Améliorer la santé au travail, j’ai exprimé hier à la tribune de l’Assemblée nationale l’aspect consensuel de cette proposition de résolution même si à ce jour, le gouvernement n’a pas fait connaître son projet de réforme.
Il y a quelques semaines, lors des auditions que j’avais menées dans le cadre d’un rapport sur le travail et l’emploi durant le covid-19, j’avais déjà ressenti cette nécessité d’avancer en la matière.


Aussi, j’ai proposé plusieurs éléments lors de ce débat :

-La création d’un service universel de la santé au travail (en protégeant également les travailleurs indépendants)
-Une médecine du travail davantage connectée à la médecine de ville
-La révision du système de financement

Situation des apiculteurs

J’ai invité des apiculteurs à mon bureau parlementaire ce matin pour un tour d’horizon sur la situation des abeilles et des insectes dans les Vosges, et les mesures de protection pour la biodiversité. Comme toujours, des discussions libres et engagées qui vont guider une proposition de résolution législative sur la sauvegarde des abeilles et des producteurs de miel, que je finalise en ce moment.

conseil de circonscription

Accueil du CONSEIL de CIRCONSCRIPTION à Thaon les Vosges ce mercredi 17 juin pour une séance de discussion citoyenne, libre et tonique, sur la vague épidémique de Covid-19 et ses conséquences pour notre département. Étudiants, infirmière, entrepreneur, retraités, salariés, … représentants le territoire m’ont apporté leurs ressentis et témoignages sur cette crise sanitaire et la situation actuelle du pays. Concertation directe et sans filtre !

un point sur la situation de pole Emploi

Comme j’ai pris l’habitude de le faire régulièrement depuis mon élection, je me suis rendu aujourd’hui dans une agence de Pôle Emploi. L’objectif était un dialogue avec les équipes de direction sur les pratiques de Pôle Emploi en faveur de l’accès à l’emploi. Cette rencontre a conduit également à réfléchir à des actions complémentaires de mises en relations des entreprises vosgiennes avec les demandeurs d’emploi. Le sujet est d’actualité, et le défi reste constant.

 

Appel du Général De Gaulle

Alors que la France cédait, il y a 80 ans, à Londres, le Général de Gaulle appelait à la résistance. Ce refus de la fatalité, de la négation de la France, de la soumission à une puissance étrangère était le point de départ d’une reconquête d’un pays, qui a foi en sa culture, en ses valeurs, en son destin national.
Que cela inspire notre actualité !

«Élargir de manière provisoire le champ de compétence de la gouvernance des établissements publics de santé»

 

Ma proposition de loi a été examinée ce matin en commission des affaires sociales.

Cette proposition répond à l’urgence, constatée ces dernières semaines. Elle vise à permettre aux hôpitaux publics d’ajuster leur organisation et offre de soins en cas de vague épidémique. Je propose que la Direction de l’hôpital puisse, après avis conforme de la Commission médicale d’établissement, prendre directement des décisions (recrutement de personnel, ouverture de lits, …) sans autres formalités bureaucratiques.

Après avoir concerté et auditionné durant les acteurs de Santé, j’ai eu l’honneur de présenter ce texte ce matin et de le défendre. Le travail parlementaire continuera jeudi de la semaine prochaine pour qu’elle soit examinée par tous mes collègues Députés, en hémicycle !

Mobilisation pour l’emploi pour tous et pour la défense de l’Insertion par l’Activité Economique

Mobilisation pour l’emploi pour tous et pour la défense de l’Insertion par l’Activité Economique (IAE) : j’ai interrogé aujourd’hui le Gouvernement sur ses décisions en la matière. La réponse ne me convient pas.

 

Question au Gouvernement IAE

Mobilisation pour l'emploi pour tous et pour la défense de l'Insertion par l'Activité Ecnomique (IAE) : j'ai interrogé aujourd'hui le Gouvernement sur ses décisions en la matière. La réponse ne me convient pas.

Gepostet von Stéphane Viry Député des Vosges am Dienstag, 16. Juni 2020

Développement durable et bon sens

💻 « Permettre le dépôt numérique des documents administratifs des candidatures électorales » : j’ai déposé cette proposition de loi il y a quelques jours.

La numérisation et tous les outils digitaux permettent désormais de réaliser de grandes économies en matière de consommation de papier et d’énergie. Or, actuellement, la France est encore très loin d’une organisation des institutions respectant le «zéro déchet».
À l’heure où le développement généralisé de l’informatique permet de créer des applications et plateformes aux fins de rédiger et compléter des documents administratifs, certaines obligations passent encore par la voie du papier.

Pour les dernières élections municipales, ce sont un peu plus de 900 000 candidats qui se sont déclarés au premier tour. Ils avaient alors une obligation de remplir leur candidature sous un format papier, comprenant des mentions manuscrites. Si l’on compte a minima trois feuilles de papier par candidat, ce sont près de 2 700 000 documents qui ont été déposés dans les Préfectures, représentant un peu plus de 216 tonnes de déchets.
Par ailleurs, cela ne comprend pas les déplacements en voiture pour se rendre en Préfecture pour l’enregistrement des dossiers de candidature.

 Aussi, cette proposition de loi donne la possibilité de déposer numériquement les candidatures électorales, sur une plateforme, dans le respect des règles essentielles des données.

Donnez votre sang !

En ma qualité de député référent auprès de l’Etablissement Français du Sang (EFS), je vous incite, toutes et tous, à faire preuve d’un geste de générosité vis-à-vis de celles et ceux qui en ont besoin, en allant donner votre sang. Actuellement, les stocks sont bas alors que les besoins sont importants.


Le don de sang est un geste gratuit, désintéressé, et les prélèvements s’organisent partout sur le territoire.
Contactez l’EFS de votre département pour connaître les lieux et jours de collecte.

 

redynamiser nos territoires

À l’écoute de représentants de comités des fêtes des villages et des villes de la circonscription :
J’ai souhaité réunir ces acteurs locaux, indispensables pour la vie de nos territoires et pour leur attractivité, afin qu’ils puissent me faire remonter leurs difficultés quant aux annulations des manifestations au cours de cette année suite à la COVID-19 et les mesures qu’ils mettront en place pour les futurs événements. Fête de la Saint Jean, festivités du 14 juillet, vides greniers, foires diverses, … sont autant d’animations et de moments de convivialité à sauvegarder.