Défense des intérêts des étudiants et des professionnels du spectacle vivant

Dans la poursuite des précédentes démarches engagées depuis des semaines, j’ai une nouvelle fois interpellé les autorités gouvernementales et plus particulièrement le Premier Ministre sur :
– la situation très préoccupante des étudiants et la réouverture des établissements universitaires au plus vite, afin de ne pas sacrifier toute une génération,
– le désespoir des professionnels du spectacle vivant face à l’absence de perspectives de reprise d’activité,
Je continuerai encore et toujours ces combats, et relaierai autant que nécessaire les «remontées de terrain» tant que le Gouvernement n’infléchira pas ses décisions !
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *