Dépérissement de nos forêts : concertation pour action

J’ai invité  à mon cabinet Parlementaire des représentants des propriétaires forestiers et les gestionnaires de la forêt car la situation est devenue plus que préoccupante dans la région. La situation est grave compte tenu de l’importance écologique de la forêt et l’activité économique de la filière bois. Il nous faut revenir à une véritable politique forestière et fonder une stratégie nationale de reboisement. Je vais demander au Premier Ministre de venir constater la mortalité des espèces et au Ministre de l’Agriculture d’enclencher de vraies aides à destination de la filière.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *