Je déplore un nouveau report de la loi «autonomie et grand âge».

Alors qu’elle avait été annoncée en 2018 par le Président MACRON pour 2019, cette loi essentielle pour mieux organiser la prise en charge de nos ainés et stabiliser les professions dédiées, ne sort pas des tiroirs.
Alors que la population française est vieillissante et que 80% des personnes souhaitent se maintenir à leur domicile, l’étude de ce texte gouvernemental est à nouveau décalée, à une date inconnue.
Pourtant, ce sujet de l’autonomie et du grand âge est prêt à l’examen. Depuis 2017, de multiples réunions, séquences de travail ou colloques réunissant les professionnels ont posé les attentes et les besoins.
C’est une grande déception pour l’ensemble des acteurs du domicile qui attendent une revalorisation de leur activité, permettant de rendre le métier plus attractif et ainsi répondre aux demandes d’accompagnement qui se font de plus en plus importantes.
Ce projet de loi était une promesse présidentielle. C’est une nouvelle déception pour l’ensemble des personnes concernées puisqu’il avait indiqué qu’elle serait présentée -enfin- au début de l’année 2021 !
Aussi, je vais interpeller la Ministre déléguée et demander une intervention de la Commission des affaires sociales de l’assemblée nationale pour tenter de mettre enfin cette question à l’ordre du jour législatif.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *