Étudiants et Covid-19, la situation à Épinal:

Qu’ils soient à l’IUT, à l’ESAL, à l’ENSTIB, au sein des facs de Droit ou de Sciences, inscrits en BTS, ils ont des choses à dire sur leurs quotidiens, leurs situations financières, leurs études universitaires face aux décisions prises par le gouvernement les concernant.
Je les ai invité à s’exprimer ce matin à la «maison de l’étudiant» à Épinal, sans filtres et sur toutes questions. Un moment intense et utile pour mes actions parlementaires à venir, étant relevé l’exaspération et les ruptures témoignées par cette jeunesse oubliée.
Non au statut quo ! Non à une génération sacrifiée !
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *