Je m’engage et explique mes votes

Deux votes importants hier en séance publique:

– J’ai voté POUR le projet de Loi inscrit par le groupe LR pour lutter contre les violences conjugales. Ce texte apporte enfin des nouvelles mesures concrètes pour protéger les victimes et faire cesser un fléau. Il a été approuvé à la quasi unanimité.

– J’ai voté CONTRE le projet de Loi de révision des normes bioéthiques. Ma décision de vote a été construite notamment par les avis du Conseil National d’Ethique et de l’Académie Nationale de Médecine, et par un principe de précaution refusant toute approximation anthropologique sur l’Homme. Même si la science permet beaucoup, la Loi ne doit pas nécessairement autoriser ! Les règles bioéthiques doivent d’avantage poser un questionnement sociétal par rapport à des valeurs essentielles (la vie, l’humanité,…) que de permettre des expérimentations hasardeuses. Telle a été la pratique lors des précédentes révisions de 2004 et 2011.
La recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines et la création autorisée de «chimères » expriment une conception de l’Homme que je ne partage pas.
Je regrette que la question de la PMA ait été greffée à ces sujets de révision de bioéthique alors que ce n’est pas un sujet de bioéthique. La PMA pose des questions en terme de famille, de filiation et de droits, et des avancées législatives se conçoivent. Mais l’amalgame malheureux voulu par la majorité et le gouvernement n’ont pas permis de scinder l’examen et le vote en deux questions distinctes.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *