Mes 60 amendements pour la réforme des retraites

Dans le cadre de la Commission spéciale sur les retraites, j’ai déposé une soixantaine d’amendements au projet de loi proposé par le gouvernement. J’utilise ce droit d’amendement afin de nourrir les débats et de modifier ce texte.

Voici quelques exemples d’amendements :

-Augmenter le temps de travail hebdomadaire de 35h à 38h afin de permettre une hausse des recettes du système de retraite pour permettre son équilibre.
-Maintenir les régimes autonomes.
-Défendre les pensions de retraite des agriculteurs et des bas salaires.
-Supprimer la mesure de maintien de l’âge de départ en avance pour les bénéficiaires des régimes spéciaux.
-Maintenir le principe d’équité devant les cotisations.
-Inscrire le montant de l’abattement forfaitaire de l’assiette des cotisations des travailleurs indépendants actuellement renvoyé à une ordonnance.
-Prévoir des règles identiques pour tous les travailleurs indépendants, y compris ceux assujettis au régime de la micro-entreprise.
-Assurer que l’acquisition définitive de la retraite liquidée ne fasse pas obstacle à la possibilité de bénéficier du dispositif cumul emploi-retraite.
-Renforcer le droit de départ à la retraite des personnes en situation de handicap.

Au delà de ces amendements, je constate l’opacité du gouvernement, dénoncé par le Conseil d’Etat, sur un sujet aussi majeur. Les mensonges et l’entêtement caractérisent tout autant les conditions d’examen de ce texte.

 
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *