rencontre avec une délégation de sages-femmes des Vosges

A l’écoute de la colère professionnelle (légitime) et de la contribution active (pertinente) d’une délégation de sages-femmes des Vosges cet après-midi :
Alors que la périnatalité est une question essentielle dans la santé publique et dans la politique familiale en France, les sages-femmes sont trop souvent oubliées des décisions publiques, au préjudice des femmes, de notre organisation des soins et d’une politique de prévention médicale.
Il est ressorti de cet atelier législatif (comme toujours) des pistes concrètes que je vais entreprendre sans tarder.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *