réunions publiques : le dialogue est essentiel

De nombreuses réunions publiques jeudi et vendredi, là aussi des échanges francs et parfois vifs avec certaines personnes venues exprimer leur désarroi et leur colère.

L’échange, sur la base de convictions profondes mais aussi d’une volonté d’écouter toutes celles et ceux qui veulent venir à ma rencontre, permet de retrouver le dialogue courtois que j’appelle de mes voeux.

Dans cette campagne électorale, je continuerai d’avoir le langage de la vérité.

Je ne viens pas à votre rencontre, dans chacune des communes de la circonscription (90 réunions publiques en un mois) pour lancer des promesses que je ne pourrai pas tenir.

C’est pour moi la manière de vous exprimer tout mon respect.

En revanche, je continuerai d’être un élu de proximité, à l’écoute de toutes celles et ceux qui voudront faire appel à leur Député.

Cette écoute, cette proximité, je les ai toujours eus, et cela ne changera pas. C’est la base du contrat que confiance que je veux instaurer avec chacun d’entre vous.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *