séances nocturnes pour un projet de loi important

Réunion nocturne de la Commission des Affaires Sociales pour examiner le projet de loi de finances de la sécurité sociale 2020: si certaines mesures sont bienvenues, d’autres doivent être récusées: la sous indexation des prestations familiales et des retraites au dessus de 2.000 euros, la poursuite d’un déficit des comptes sociaux tout autant que le sous-financement du système de soins et l’absence de réponse face au défi du vieillissement rendent ce 3e projet de budget du quinquennat contestable. Des amendements ont été déposés afin d’améliorer le texte.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *