« Du terrain à l’hémicycle » reste mon leitmotiv !

Hier matin, je me suis rendu à la Maison de la Forêt à Epinal, à la rencontre des propriétaires forestiers privés. La situation des forêts, dans les Vosges en particulier, est très préoccupante du fait des attaques d’insectes, des carences hydriques et du réchauffement climatique. La valeur économique des bois se dégrade, le reboisement ne se fait plus avec aisance, les conflits d’usage sont croissants.
Nous avons notamment étudié le projet de budget 2021 pour la section « bois-forêt » et les ajustements qui pourraient être faits, pour sauver et restaurer le patrimoine forestier.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *