Pour une vitalité de notre agriculture

Hier après-midi, «groupe de parole» informel en mairie d’Uzemain, avec des producteurs installés ou en recherche de terrain, qui m’ont fait part de leurs difficultés sur l’accès au foncier agricole. J’ai écouté les porteurs de projets et leurs idées pour renouveler nos agricultures.
Un premier temps d’échange utile, au travers de ces témoignages et partages d’expérience, qui pose les bases de futurs travaux sur ce sujet.
➡️ Le défi de demain, c’est garantir une souveraineté alimentaire pour notre pays, avec des productions de qualité et respectueuses de l’environnement.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *