Dépôt d’une résolution législative auprès des services de l’Assemblée nationale

Interpellé à de nombreuses reprises depuis le début de la crise sanitaire par des assistants maternels du secteur, j’avais décidé d’organiser début mars une table ronde avec des professionnels de la garde d’enfant pour faire un point de situation sur leur profession. Le problème n’est pas récent. Les assistants maternels souffrent en effet d’un manque de reconnaissance durable. Je viens donc d’enregistrer une proposition de résolution législative auprès des services de l’Assemblée nationale « visant à replacer les assistants maternels agréés au cœur de la politique familiale française ».

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *