«Les 175 000 professionnels de la filière de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage sèment le printemps» !

       
Alors que cette filière a énormément souffert au printemps dernier de la crise sanitaire et des mesures successives de confinement, j’ai souhaité, par une tribune, alerter les pouvoirs publics sur la reprise économique de l’activité du végétal, notamment via la commande publique.
Cette tribune, que de très nombreux collègues députés de tout groupe politique ont signé, fait écho à la récente visite d’une délégation nationale des «métiers du végétal» dans les Vosges.
Alors que les décisions de confinement vont à nouveau percuter la filière, je poursuis ma mobilisation pour la défense des exploitants et commerçants.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *