Avenir du système de retraite:


Alors qu’Édouard Philippe doit indiquer demain les intentions réelles du Gouvernement, après plus de deux ans de discussions conduites par le Haut-Commissaire et de multiples annonces contradictoires, le groupe «Les Républicains» à l’Assemblée nationale a demandé le déclenchement de l’article 50-1 de la Constitution. Cela conduit le Gouvernement, sur un sujet déterminé, à faire une déclaration qui donne lieu à débat dans l’hémicycle. Ce débat peut se conclure par un vote.
Depuis le début de cette législature, jamais le Parlement n’a été associé par le Gouvernement à la question des retraites alors que le sujet exige d’être abordé par la représentation nationale, dès les annonces du Premier Ministre. Cette demande a été refusée…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *