Pour les « oubliés » de la prime Macron

J’ai deposé une proposition de loi visant à permettre aux travailleurs indépendants, les « oubliés » de la prime Macron, de bénéficier d’une prime exceptionnelle d’un maximum de 1000 euros.

Les mesures d’urgence économiques et sociales, au titre du pouvoir d’achat, avaient prévu des primes exceptionnelles exonérées de charges sociales et d’impots pour les salariés touchant moins de 3 fois le SMIC : il m’apparaît indispensable d’associer les travailleurs indépendants à ces avantages ponctuels dans un souci d’égalité de traitement de celles et ceux qui travaillent dans notre pays, et notamment les artisans et commerçants.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *