Pole emploi, mon interpellation du Gouvernement

Je suis intervenu en direct sur LCP, après mon interpellation du Premier ministre cet après midi, à l’occasion des Questions au Gouvernement dans l’Hémicycle de l’Assemblée nationale, dans le prolongement du travail que j’ai mené sur Pole Emploi.

« Le taux de chômage reste particulièrement élevé dans notre pays. 3,4 millions de personnes sont inscrites dans la seule catégorie A, plus de 6,2 millions toutes catégories.

Nous entendons pourtant tous les jours, sur nos territoires, des entreprises qui cherchent à recruter, quasiment dans tous les domaines d’activités, et qui ne trouvent pas de candidats.

Face à ce constat, l’efficacité, voire la responsabilité de Pole Emploi interrogent. Je tiens à rendre hommage aux salariés et à la direction de pôle emploi, qui font du mieux qu’ils peuvent avec les moyens qui leur sont mis à disposition.

(…) J’ai pu notamment constater que les deux tiers des demandeurs d’emploi n’ont pas eu d’entretien avec leur conseiller référent quatre mois après leur inscription. Et le volume des portefeuilles des conseillers explose !

Ne nous étonnons pas du sentiment d’abandon et de ras le bol tant chez les agents que chez les usagers, qu’ils soient demandeurs d’emploi ou entreprises.

Monsieur le Premier Ministre, comment comptez-vous améliorer la situation de Pôle emploi ? Dans quelles mesures seriez-vous prêt à soutenir des initiatives locales pour y parvenir ? »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *