La question des masques demeure d’actualité, plusieurs semaines après le constat affligeant de la pénurie.

Aujourd’hui, alors que la France fait encore face à une insuffisance notoire de ces équipements de protection, l’Académie Nationale de médecine recommande l’obligation de port du masque « grand public » pendant, mais également après la période de confinement. Elle estime que le port généralisé d’un masque par l’ensemble de la population constituerait une addition logique aux mesures barrières actuellement en vigueur. Il semblerait que le gouvernement en vienne ainsi à changer sa doctrine sur ce sujet…
Il serait absurde que les efforts accomplis pour vaincre le COVID-19 par la contrainte du confinement et ses conséquences (notamment l’arrêt d’une partie de notre économie et le péril en résultant pour les entreprises et les emplois) soient réduits à néant par l’absence d’autres mesures sanitaires.
Un dépistage renforcé par la généralisation des tests et le port du masque par tous et partout s’imposent pour un retour durable à une situation sanitaire maîtrisée. Stop à l’indécision !
Afin de maintenir l’unité nationale proclamée, je demande au gouvernement de clarifier immédiatement ses positions pour que chacun sache ce qu’il en est, et où allons-nous.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *