Réintroduction de pesticides neonicotinoïdes

Ce vendredi 30 octobre, en séance publique, a été soumis au vote le projet de loi du gouvernement, à l’issue d’une Commission Mixte Paritaire, autorisant temporairement à l’utilisation de produits phytosanitaires. Je me suis opposé à ce texte, qui revient sur la loi de 2016 sur la biodiversité. J’ai voté CONTRE.
Si la loi de 2016 est imparfaite et provoque des impasses (ce qui est le cas), la seule méthode est de faire une évaluation précise de son application et de ses impacts, notamment pour les filières agricoles et agroalimentaires, et de la modifier à l’issue.
Oui le cas échéant, à une nouvelle législation, modifiée et complétée. Non à une mise en péril de tout l’écosystème par une décision à l’emporte-pièce, alors que d’autres solutions existent.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *